Comment créer du trafic en point de vente ?

e-couponing2

« Nous reprenons un rythme normal dans l’écriture de nos billets, témoigne Didier Calloc’h. Notre charge de travail reste la même (importante !), mais il est nécessaire pour vous, lecteurs du Webzine d’Art’mail, de vous apporter des astuces et conseils liés à la communication digitale. »

D’ailleurs, depuis la fin 2008, nous sommes régulièrement interrogés pour aider et accompagner nos clients à créer d’avantages de trafic dans les magasins. Nous avons donc décidé d’aborder ce sujet par l’une des solutions possibles, le « e-couponing ».
Dans une période où les Internautes s’échangent de plus en plus rapidement leurs bons plans et leurs bonnes adresses sur le web, nous encourageons cette technique e-marketing consistant à distribuer en ligne des coupons imprimables. Très utilisé en grande distribution, l’e-couponing est la transposition on-line d’un outil de promotion très connu : le bon de réduction.
L’e-couponing consiste à utiliser des coupons imprimables afin de promouvoir un produit ou un service auprès de l’internaute et donnant droit à une réduction dans les points de vente physiques.
Le destinataire du coupon est invité à l’utiliser en point de vente durant une période limitée.
Voici un autre volet à travailler dans votre stratégie e-marketing vous permettant de générer de nouveaux « lead » grâce à la viralité de votre campagne d’e-couponing.

Quels sont les avantages de l’e-couponing ?

Tout d’abord, nous conseillons fortement à nos clients de l’intégrer à une campagne d’email. Cela aura plus d’impact.

l’e-couponing est un moyen simple et efficace pour :

  • Créer du trafic en points de vente
  • Augmenter votre chiffre d’affaires
  • Récompenser vos clients les plus fidèles par une réduction conséquente
  • Associé à des techniques telles que le code-barres, l’e-couponing permet, en plus :

–    de mesurer la traçabilité du trafic généré sur le point de vente
–    d’améliorer la connaissance sur vos clients : les codes-barres peuvent contenir l’identifiant du destinataire. On peut ainsi connaître ses centres d’intérêts, ses goûts, ses préférences, ses achats… et ainsi définir de nouvelles campagnes ciblées (upselling, cross-selling…) d’augmenter le taux de transformation de vos campagnes

  • Calculer le ROI de vos campagnes

Quelles sont les bonnes pratiques ?

Ce qu’il faut savoir pour commencer :

  • Indiquez dans l’objet du message le montant de la réduction
  • Précisez dans l’entête du message que l’impression n’est valable qu’une seule fois.
  • Rappelez à l’internaute de brancher son imprimante avant de lancer son impression : il n’a qu’une seule tentative.
  • Attention à la qualité des coupons de type code barres (sogec) et à leur lisibilité en magasin, si code barre, il y a ! Ce n’est pas une obligation pour les commerces de proximité qui n’ont pas toujours le système logistique et informatique associés.
  • Leur refus provoquerait un mécontentement de l’internaute ce qui pourrait nuire à votre notoriété et à l’efficacité de votre campagne.

L’e-couponing peut directement être intégré soit dans le corps de l’email, soit via un lien URL.

  • Utilisez, de préférence, un format style « flyer » : l’offre est visible d’un seul coup d’oeil.
  • Si votre email est plus long que le format classique – 400 x 600px – ajoutez un lien d’impression – « Imprimez votre coupon » – au début de votre email : cela évitera au destinataire d’utiliser la barre de défilement vertical.
  • N’insérez qu’un bon de réduction par email. Pour éviter les risques de déduplication de votre offre, le lien sur l’impression doit être cliquable qu’une seule fois.
  • Précisez une date de fin de validité de l’offre.
  • En pied de page, n’oubliez pas de mentionner le cadre juridique de l’e-couponing.

Pourquoi analyser les résultats ?

L’analyse des résultats sera forcément différente selon l’objectif défini :

  • Acquérir de nouveaux contacts : mesurer l’évolution du nombre d’adresses email collectées.
  • Promouvoir un site Internet : mesurer le nombre de visiteurs et de pages vues.

Quels sont les différents types de codes barres ?

Pour chaque type de code barre, pensez à la surface à réserver dans votre email pour son intégration.

Les codes barres EAN 8 ou 13 (European Article Numbering à 8 ou 13 chiffres) :
Ces types de code-barres se trouvent sur la presque totalité de produits courants
(alimentation, vêtements, droguerie, papeterie, électroménager, etc…)

  • EAN 8 : Les codes EAN 8 sont réservés à l’usage sur des produits de petite taille. (100 x 60px)
  • EAN 13 : Les codes EAN 13 sont utilisés sur tous les autres produits. (260 x 160px)

Le code barre 128 :

  • Le Code 128 est un format couramment utilisé dans le milieu industriel. (250 x 50px)
  • Le code barre 2/5 entrelacé :

Ce symbole est appelé « 2 sur 5 » car les chiffres sont encodés avec 5 barres, dont 2 sont toujours larges (et les trois autres sont étroites). Ce type de code barre est utilisé dans l’industrie de la distribution. 260 x 70px)

Le Code 39 :

  • Il est utilisé notamment dans les environnements des ventes au détail.
  • Le Code 39 est aussi connu sous le nom de « Code 3 de 9 » et « US-3 ». (210 x 70px)

Conclusion :

Nous pensons que l’e-couponing est une action e-marketing profitable et bénéfice pour l’entreprise. En effet, vous valorisez votre marque, votre entreprise, votre offre et vous gagnez de nouveaux clients. D’ailleurs, nous vous conseillons de vous appuyer sur vos ambassadeurs (clients fidèles) par un module de viralité massive associé à l’e-couponing, qui  permet d’utiliser le carnet d’adresses de messagerie de l’internaute (MSN, Yahoo, gmail, wanadoo…) pour partager ou pour diffuser un lien intéressant et remarqué par l’internaute.

Cette méthode permet de faciliter la viralité et de garantir la validité des adresses récoltées. il est donc désormais possible de multiplier environ par 4 à 5 le nombre de filleuls par participants, en donnant la possibilité à l’Internaute de devenir relais d’un bon plan par la propagation d’une adresse sur la toile.

Sources : (cabestan, Didier Calloc’h)
Illustration : (marketing professionnel)
4 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. acai diet dit :

    acai diet…

    The Cherokee language offers a glimpse into old traditions of Christmas. ……

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *